L’injonction au bonheur, une nouvelle tyrannie ?

Cette injonction prend des manifestations multiples et sournoises. Il s’agit bien d’une injonction au sens où la recherche du bonheur – bien souvent réduit au plaisir, à la satisfaction individuelle, ce qui est pour le moins réducteur – est complètement intériorisée, admise comme étant un objectif de vie, objectif prioritaire et à tous les âges. Cette injonction est intimement liée à l’évolution du capitalisme. Pourquoi ?

Mercredi 29 janvier – Salle de la Bergerie – 20h00

Découvrez plus d’infos dans l’agenda.