Fonctionnement

La Ville souhaite dynamiser la vie démocratique locale et encourager la participation des habitants pour améliorer l’efficacité de l’action communale : mieux prendre en compte les propositions de la population et développer plus de transparence par un dialogue continu.

La signature du Contrat de ville en 2014 a eu pour conséquence la création d’un Conseil Citoyen.

Cette nouvelle instance de démocratie participative, tout comme un comité de quartier a pour objectif essentiel d’associer les habitants en sollicitant leur expertise et leurs connaissances du quartier. Le débat public est ainsi enrichi pour développer des projets visant à simplifier ou à améliorer la vie quotidienne des quartiers (cadre de vie, le vivre ensemble…)

Tout part d’un constat : la fragilité affecte des territoires très différents en France et dans certains endroits, les inégalités ont atteint un niveau insupportable :

  • Trop de chômage, notamment chez les jeunes
  • De plus en plus de difficultés à se soigner
  • Des discriminations liées à l’origine ou à l’adresse
  • Pas assez de places en crèche etc.

Le Parlement a voté, en février 2014, une loi pour simplifier la politique de la ville, qui existe depuis 30 ans mais qui n’a pas permis de réduire toutes les inégalités.

Cette loi permet de concentrer les moyens sur 1300 territoires en France, dont les quartiers Perrier, Livron Château Rouge à Annemasse, Le Chalet, Helvétia à Gaillard ou encore le quartier de Prés-des-Plans à Ville-la-Grand.

Le choix de ces territoires, appelés quartiers prioritaires ou de veille, s’est fait sur un critère unique : le revenu des habitants.

Sur ces territoires, tous les partenaires prennent des engagements pour améliorer la vie des habitants :

L’État (Éducation Nationale, Police, Justice…)
Les collectivités territoriales (communes, agglo, département, région…)
Les services publics (Pôle Emploi, CAF, mission locale…)

Les engagements sont formalisés dans un contrat de ville, signé par tous les partenaires dont les habitants et qui définit :

  • Les actions en faveur des habitants : accompagnement des plus fragiles, accès à la culture et au sport, lutte contre le décrochage scolaire…
  • Les interventions sur le cadre de vie : rénovation des bâtiments, aménagement des espaces, amélioration des logements…
  • Le développement de l’emploi et des activités économiques : favoriser les relations avec les entreprises, développer l’apprentissage et les formations par alternance…

Dans toutes ces pistes d’action, une attention particulière sera portée aux mères isolées et aux jeunes. La lutte contre les discriminations et la solidarité entre les générations seront également des axes prioritaires du Contrat de ville.

Le Contrat de Ville est conclu pour une durée de 6 ans : 2015 à 2020, avec un bilan à mi-parcours.

 

Pour bien cerner les difficultés et les problèmes du quartier, pour que les actions soient efficaces et améliorent le bien-être de tous, nous avons besoin de vous, au sein du Conseil Citoyen de Prés-des-Plans !

Je deviens bénévole au Conseil Citoyen

 

  • La liberté : la parole de chacun est libre ; le Conseil Citoyen et autonome vis-à-vis des institutions.
  • L’égalité : la parole de chacun est également considérée et prise en compte.
  • La fraternité : chaque membre s’engage à travailler en faveur du quartier, dans le respect des convictions de chacun.
  • La laïcité et la neutralité : le conseil doit être autonome vis-à-vis des partis politiques, des syndicats, ou d’associations culturelles.
  • L’indépendance : le Conseil Citoyen dispose des ressources nécessaires à son fonctionnement.
  • La parité : égale représentation hommes/femmes.
  • La pluralité : toutes les composantes de la population du quartier doivent être représentées.
  • La proximité : chaque membre doit avoir un lien avec le quartier.

Le Conseil Citoyen décide lui-même, en toute autonomie, de son organisation interne : accueil de nouveaux membres, fréquence des rencontres, sujets abordés etc.

Pour permettre son fonctionnement, les collectivités lui donnent des moyens financiers et matériels :

  • Attribution d’un local pour se réunir
  • Aide administrative
  • Mise à disposition des informations nécessaires
  • Possibilité de solliciter des experts
  • Organisation de rencontres régulières avec les acteurs institutionnels
  • Formations pour les habitants et les associations

Dans les premiers temps, les réunions du Conseil Citoyen seront animées par un intervenant extérieur.

Le Conseil Citoyen désignera des membres pour le représenter au sein des instances de pilotage et des groupes de travail du Contrat de Ville.

Le Conseil Citoyen est un partenaire dans l’élaboration du Contrat de Ville.
Il collabore avec les autres intervenants, guide et éclaire les décisions mais il peut également proposer lui-même des actions à conduire et les réaliser seul ou avec d’autres partenaires.
Ainsi, pendant les six années du Contrat, le Conseil Citoyen participe au suivi et à la réalisation des actions, puis à leur évaluation.
Pour le moment, le Conseil Citoyen de Pré-des-Plans est le premier et seul Conseil Citoyen de la commune. Cependant, la volonté de la ville est de développer ce type d’organisations à d’autres quartiers de la commune, afin que tous les habitants puissent soumettre leurs avis et leurs idées pour faire avancer Ville-la-Grand.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×