Budget

Les efforts réalisés par la collectivité depuis 2016 ont porté leurs fruits. La situation financière est redevenue saine et permet d’envisager l’avenir plus sereinement même si la prudence reste de mise.

 

Résultats du compte administratif 2019 :

 

Fonctionnement

Les recettes de fonctionnement proviennent de la fiscalité, des dotations de l’état (dont les Fonds Genevois qui représentent 2 361 172 €), des produits des services, de la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure et des subventions CAF.
Les dépenses de fonctionnement concernent les dépenses à caractère général (dépenses des services), les charges de personnel, les charges de gestion courante (dont subventions aux associations), les charges exceptionnelles et les charges financières.

 

Investissement

Les recettes d’investissement sont issues de la perception des taxes d’aménagement, du FCTVA (TVA récupérée à hauteur de 16.404 % par la collectivité sur les investissements effectués en N-2) et des subventions liées aux projets engagés.
Les dépenses d’investissement portent sur les opérations qui modifient le patrimoine communal comme l’achat de matériel, les acquisitions immobilières, les travaux d’infrastructures et le remboursement du capital des emprunts.

Evolution de la CAF nette et du remboursement du capital :

La CAF nette est un indicateur de gestion qui mesure, exercice après exercice, la capacité de la collectivité à dégager au niveau de son fonctionnement des ressources propres pour financer ses dépenses d’équipement, une fois ses dettes remboursées.
Le bilan 2019 fait apparaître un excédent important de plus de 7 millions € dont 4 millions étaient déjà réservés pour la nouvelle école de Pottières et 1,5 million pour le Pôle d’Echange Multimodal.

 

Budget 2020 : 24 284 097 €

Le budget 2020 a été élaboré de manière responsable et sincère, dans la continuité des investissements débutés lors des deux dernières années.

Malgré la baisse continuelle des aides et dotations de l’Etat, la Commune s’efforce de maîtriser quotidiennement ses dépenses en vue de maintenir ses investissements et préserver son sens du service public.